lundi 2 mars 2015

Défi du lundi: si j'avais une baguette magique...

Nicole Kidman et Sandra Bullock dans Les Ensorceleuses - j'adore tous les films de sorcière!

Quelle bonne idée, de nous inviter à rêver un lundi, chère My Beauty Québec. Comme je fais partie des allergiques aux lundis et que je n'ai souvent pas assez de matière pour participer aux autres défis du lundi plus cosmétiques, je lève le voile sur quelques miettes de mon intimité, même si la réponse à certaines questions se trouvent déjà quelque part sur ce blog. C'est parti:

Si vous pouviez changer un de vos traits physiques, lequel changeriez-vous?

C'est mon poids, évidemment, avec 80 kilos maintenant, je frise l'obésité, et c'est vraiment très dur à encaisser. J'ai raconté mon programme avec Metabolic Balance, qui m'avait fait perdre 7 kilos et demi, soit 10% de mon poids, à l'époque où j'avais atteint 75 kilos. Comme dans 90% des régimes, j'ai repris le double et je dois dealer maintenant avec 80 kilos bien tassés, et la hantise de voir mon poids augmenter encore (mes tantes et ma grand-mère ayant pu atteindre 100 kilos, merci la génétique).

Si vous pouviez changer un de vos traits de caractère, lequel changeriez-vous?

Ma timidité maladive, qui m'empêche de faire tellement de choses dans la vie, comme simplement être heureuse... Je ferais des cours de danse rétro, je chanterais dans un groupe, je serais une journaliste épanouie et je ne serai pas malade à chaque fois que je dois partir en voyage ou faire une interview (50% de mon job, c'est moche, hein, mais en même temps j'ai testé une bonne palette de jobs durant mes études et j'en connais aucun qui soit fait pour les grands timides, pas même caissière, et tant mieux d'être obligée de sortir de sa zone de confort tous les jours sinon je serais ermite dans un monastère tibétain - abandonné de préférence, pas dans une communauté).

Si vous pouviez revivre un beau moment de votre vie, lequel choisiriez-vous?


Mon premier baiser avec mon bonami (parce que j'aimerais bien m'en rappeler tout court...).

Si vous pouviez vivre dans n’importe quel endroit du monde, où vous installeriez-vous?


En Angleterre, pas forcément à Londres, sauf si je pouvais le faire sans aucun souci d'argent. Et je garderais mon chalet dans les Alpes et une bicoque en Italie, n'importe où mais au bord de la mer.
Si vous pouviez devenir égérie pour une grande marque, laquelle choisiriez-vous?

Kenzo, Clarins ou Weleda...
Si on vous donnait 500 $ à dépenser, dans quelle boutique iriez-vous et qu’achèteriez-vous?

Il me faudrait beaucoup plus que 500$ pour aller chez Hermès m'acheter un sac! Mais sinon cela devrait juste suffire pour une robe Diane von Fürstenberg (aux soldes).
Si vous gagnez au loto demain, que faites-vous?
J'arrête de travailler et je n'écris plus que pour le plaisir. Je régale mes proches bien sûr. Et je m'achète les maisons citées au point 4, ainsi qu'une magnifique attique avec terrasse et vue sur le lac à Lausanne.

Si vous pouviez passer 24 h avec une personne, vivante ou morte, fictive ou réelle, qui serait l’heureux(se) élu(e)?


Katharine Hepburn? Jackie Kennedy? Marilyn Monroe? Non, si je ne devais en choisir qu'une seule, ce serait Jessica Fletcher, l'héroïne d'Arabesque!

Si vous pouviez vivre dans l’époque de votre choix (passée ou future), quelle serait-elle?

Ai-je besoin de le dire? Les années 50 (en Amérique)!!!!

samedi 28 février 2015

Un beau rouge sur teint parfait (Beyond Perfecting)




Les beaux rouges, ça me connait, je les collectionne par dizaines. Voici mes trois dernières expériences. Tout à gauche, un ColorStay Ultimate Suede de Revlon, no 47, Wardrobe. Un peu trop violet pour moi, mais la tenue est super et le fini velouté à souhait. Au centre, un Rouge Pur Couture de Yves Saint Laurent, no 65, dans son somptueux étui siglé et sa texture satinée à souhait. Il était dans la collection de Noël, donc parsemé de discrets éclats dorés. Malgré son aspect de beau rouge classique, il tire quand même vachement sur l'orangé. Comme le violet, cela ne matche pas des masses avec mon teint! Mon préféré est donc sans surprise le magnifique Rouge Mat Longue Tenue no 45, Crimson Red, de Clinique, rouge rétro, mat mais pas trop, avec une bonne tenue. Adopté!


Si le rouge donne instantanément l'air maquillé et peut parfois se suffire à lui-même, une base de teint parfaitement unifié augmente son impact théâtral. Voici le dernier né de Clinique, une marque très innovante (rappelez-vous les Chubby Sticks, copiés depuis par toutes les marques!). Beyond Perfecting est un produit 2-en-1, fond de teint ET anti-cernes à la fois. On dépose 7 à 9 points sur le visage avec l'applicateur "Q-tips" en peluche, puis on travaille au doigt. La texture est assez fluide mais reste néanmoins très couvrante. Honnêtement trop pour moi, qui aime les voiles seconde peau comme la Cushion Cream dont je vous parlais il y a une semaine. Sans corps gras, le produit s'adresse idéalement aux peaux mixtes. Sinon on peut l'utiliser pour camoufler les imperfections (je commence à avoir 2-3 taches qui me complexent), mais bon, ce n'est pas le but, autant avoir un bon anti-cernes, pour le prix (environ 45 fr.)


Vous l'avez essayé, vous aimez?