dimanche 19 octobre 2014

Le konjac en éponge nettoyante


L'autre jour, je me suis dis: tiens, je me ferais bien une salade avec ces lamelles de konjac façon sashimi que j'ai achetées il y a quelques semaines et qui traînent depuis dans mon armoire. En fait cela devait plutôt faire quelques mois car le sachet était à consommer avant juillet 2013. Mon dieu que le temps passe vite, il me semble vraiment que c'était cette année que je l'avais acheté. En faisant de la spéléologie dans mon placard, j'ai aussi jeté un mélange pour bruschetta périmé depuis 2008 et le pot de Fluff Marshmallow acheté à l'American Market aussi il y a un siècle puisque la date de péremption était aussi quelque part en 2013. Beurk.

Bref, le konjac, j'ai pas accroché. Mais au-delà de ses propriétés de superaliment, je ne savais pas qu'il pouvait aussi servir d'éponge nettoyante (rassurant sur son rôle dans l'estomac... gonfler pour donner un sentiment de satiété trompeur???). J'ai reçu une pleine caisse de produits à tester dans le cadre d'un Prix de Beauté suisse. Et parmi les nombreux pots que je connaissais déjà, cette petite boîte légère comme une plume avec à l'intérieur, un morceau de konjac tout sec. Il faut bien sûr l'humidifier, assez longtemps même pour qu'il se transforme en un petit igloo de matière compacte mais douce. On le passe ensuite délicatement sur le visage (la douceur est trompeuse, l'action nettoyante est costaude) avec ou sans produit complémentaire (je l'ai fait sans) et on a un super nettoyage de peau sans aucun produit chimique. Je le dis et le répète, je ne suis pas une ayatollah du bio mais dès que je peux faire un geste pour l'environnement et pour moi-même, je n'hésite pas!



Une recherche sur le Net m'apprend que Dr. Sponge existe avec plusieurs fonctions, la mienne est pour l'éclat, avec de la poudre de perle. Je l'ai reçu aussi pour peau grasse avec du charbon, mais je pense que celle à la lavande ou à l'aloe vera serait plus pour moi, voire même l'originale toute simple. L'action est donc clairement exfoliante, ressurfaçante ou gommante mais en tout cas pas pour le démaquillage. Donc une à trois fois par semaine maxi, l'éponge est prévue pour durer 2 à 3 mois, sans doute plus en réalité. Je ne sais pas quels sont les magasins dépositaires en Suisse mais j'ai trouvé deux sites Internet qui les vendent pour environ 11 fr., biomazing.ch et organicbeauty.ch. Intéressant, non?

Et vous, le konjac, vous avez goûté? vous aimez?

lundi 13 octobre 2014

Le meilleur démaquillant (naturel) du monde



J'en avais entendu parler ici et , je m'étais dit que je devais tester, j'ai tardé, pas trouvé tout de suite, et puis récemment, je suis entrée dans la tribu des addicts à l'huile de noix de coco! Ce truc est dingue, on peut autant cuisiner que se démaquiller avec, et de ce côté là, j'ai été complètement séduite. Cela faisait un moment que je cherchais une alternative aux eaux micellaires qui ne m'inspirent plus confiance et qui m'irritent la peau. J'aimais beaucoup le nouveau geste des beurres démaquillants, celui de Body Shop en tête, mais malgré un intitulé séduisant qui met en avant la camomille issue du commerce équitable, sa compo est évidemment caca...

Un dérivé d'huile de palme, de la cire synthétique, des PEG, un peu d'huile d'olive, de beurre de karité, l'extrait de camomille arrivant en avant dernier.... En plus, son prix n'est pas donné: 24 fr 90 la boîte de 90 gr.



L'huile de noix de coco bio achetée au Topinambour à Lausanne (la Mecque des adeptes du bio) m'a coûté 8 fr 90 le pot de 200 ml!!! Imbattable! La consistance est quasi pareille, sauf que l'huile de coco fond très vite avec la chaleur de la peau (contrairement au beurre Body Shop stabilisé dans ses composants synthétiques).


L'effet démaquillant dû au gras qui dissout le maquillage est quasi équivalent aussi. Le parfum de coco est délicieux et pas du tout écoeurant. Je prends une petite noix d'huile figée, je masse sur le visage y compris sur les cils délicatement, j'élimine ensuite le tout avec une lingette humidifiée en tissu très fin, celle reçue il y a des années avec le démaquillant Garancia En Deux coups de baguette, en l'occurrence. Pour les peaux sèches comme moi, le film hydrolipidique est préservé. Pas de parfum ou de conservateur allergisants. Je suis au paradis, et mon bonami qui déteste en général les parfums de mes crèmes aussi!

J'ai cuisiné aussi un peu avec, mais le goût ne se marie pas avec tout (une tuerie avec des pancakes par exemple!). Je sens que je ne vais plus pouvoir m'en passer... C'est juste un peu difficile à emporter en week-end ou en vacances je pense....

Et vous, vous avez testé? Vous êtes accro aussi?